dimanche 7 octobre 2012

L'Echo de la vérité

Avant que le monde ne se vide de ses dieux, il existait
dans une lointaine contrée, une montagne sacrée dont
l'écho rendait le son de la vérité. Il suffisait de
se dresser face à elle et de confier aux vents violents
les secrets de son coeur ou de lancer les énigmes les
plus impénétrables dont les réponses revenaient bientôt
s'élevant de la masse pierreuse en un écho assourdissant.

Ce jour là, 3 hommes de religions différentes
décidèrent de se rendre au pied de la montagne sacrée.
Une querelle d'importance les opposait depuis bien
longtemps: quel Dieu est le bon? Quel Dieu doit-on
craindre? Quels textes religieux faut-il vénérer?

Pour convaincre ses deux interlocuteurs sceptiques,
que seul son Dieu mérite d'être révéré, le Chrétien
se dresse fièrement au bord du précipice et crie:

"Montagne sacrée, fais que ton écho me donne raison!
N'est-il pas écrit dans la Bible qu'Il est notre
seul seigneur?"

Au bout d'une minute, les vents se font plus
violents et l'écho gronde une réponse: "Tu dis
vrai, Chrétien, il n'y a qu'un seul Dieu. C'est celui
que tu vénères".

Satisfait, le Chrétien se tourne vers les deux
autres: "Ne vous l'avais-je pas dit?"

"Impossible ! Rétorque son compagnon
juif, c'est la Tora qui renferme la vérité."

A son tour il s'avance au bord du gouffre et lance :

"Echo, pourquoi ne leur dis-tu pas que c'est moi
qui suis le vrai croyant ici ? La Tora dit "Écoute Israël,
l'Éternel est notre Dieu, l'Éternel est un" ?

Et l'Echo répond: "C'est vrai. Dieu est unique
et c'est lui que tu adores".

"Fils de mécréants s'insurge soudain le frère
musulman, c'est mon écho qui aura le dernier mot."

Il gonfle sa poitrine et hurle: "Echo, je te somme
de dire la vérité. N'est-ce pas moi qui suis dans le
vrai et mes frères dans le péché car le Coran dit :
"Il n'y a pas de dieu en dehors de Dieu"!

Pour la troisième fois, l'écho rendit le son du
vrai: "Précisément, il n'y a pas d'autre Dieu que
celui que tu viens de citer".

Mais les 3 hommes restèrent muets. Comment l'Echo
- qui dit toujours la vérité - pouvait-il assurer que
leur dieu respectif était le seul vrai Dieu ? Pas question
de repartir sans exiger une dernière explication.

L'un d'eux alors se risqua et invoqua l'Echo
en ces termes: "Tu ne peux nous tromper ainsi,
Echo. Il faut, pour que nos coeurs soient apaisés,
que la vérité se fasse ".

Pour la dernière fois, la montagne résonna et l'Echo,
porté par les vents assourdissants vint frapper les
3 paires d'oreilles :

"Hommes! Quand comprendrez-vous que vous adorez
le même Dieu depuis le début des temps et qu'il ne
prend la parole que pour vous dire à tous la même
chose. Vous êtes comme le sourd qui accuse celui
qui parle de ne pas le faire assez fort..."



    "Quiconque honore sa religion et condamne les autres
nuit gravement à sa propre religion". ~ Shafique Keshavjee